Pour comprendre les enjeux

Le Brexit en débat

par Franck Jakubek
Publié le 8 avril 2019 à 16:41

Une initiative comme celle-ci, on voudrait pouvoir en prendre plus souvent. Grâce à Franck Marsal, président de l’association des lecteurs et amis de Liberté-Hebdo, et Delphine Castelli, responsable de la section communiste de Dunkerque Littoral, un débat a réuni une quarantaine de participants à la salle des Glacis le 26 mars.

Au menu, le Brexit, comme plat de résistance, mais pas seulement. La grève des douaniers, amplifiée par les négociations en cours, a été bien évoquée par Thierry Combas, responsable syndical CGT, qui souligna à de nombreuses reprises l’intérêt public de leurs missions. Un intérêt qui s’explique par les recettes que la profession permet de garantir à l’État, dans un contexte où la fraude et l’évasion fiscale coûtent énormément aux finances de la nation.

Mais les do

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

La course au profit contre la qualité de service ?

Antoine Paris est un Mohican. Il le sait. Il n’a pourtant qu’à peine quarante ans. « Je suis l’un des plus jeunes fonctionnaires en activité à La Poste ». Recruté en décembre 2000 par voie de concours, le dernier organisé, il est collecteur d’entreprise sur la (...)

A la Une :

Ascoval au régime de la douche écossaise

Les 270 salariés d’Ascoval, à Saint-Saulve, en sauront sans doute plus dès ce week-end. La chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Strasbourg a en effet convoqué, ce vendredi 21 juin, Ascoval et son repreneur British Steel ou plutôt, la holding qui est détenue par le (...)

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :