Municipales 2020

La gauche et le PCF progressent, rassemblés dans l’Oise

Publié le 3 juillet 2020 à 17:52 | Mise à jour le 6 juillet 2020

Les électeurs de Nogent-sur-Oise ont préféré apporter leur voix au candidat soutenu par LREM au second tour. La liste de droite perd cent voix entre les deux tours. « Nogent en commun », conduite par l’urgentiste Loïc Pen accentue l’effort au second tour de près de 150 voix mais c’est malheureusement insuffisant pour réduire l’écart du premier tour (plus de 700 voix). Son principal adversaire améliore lui aussi son score du premier tour. Pour une première tentative, l’équipe de « Nogent en commun » réalise to

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Somme À Bussy, un communiste remet le comte à sa place

« Nous conservons la quasi-totalité des communes gérées par des communistes ou apparentés » indique Jacky Hénin, secrétaire du PCF dans la Somme. Malgré la perte dramatique de Longueau, il relève une commune supplémentaire au soir du second tour avec Bussy-lès-Poix.
Les Amiénois(e)s se sont à nouveau (...)

EELV Baly ballot ?

Au micro de France 3, la tête de liste EELV a déclaré dimanche soir que Martine Aubry aurait en face d’elle une « opposition irascible ». Erreur d’audition ? Le terme est surprenant. Martine Filleul ne manquera d’ailleurs pas de souligner le côté « mauvais perdant » du discours de la tête de liste (...)

Lire aussi :