Municipales 2020

« Seclin en commun » (59) : la solidarité au cœur de la campagne

par Franck Jakubek
Publié le 19 juin 2020 à 21:29 Mise à jour le 20 juin 2020

« Une liste de rassemblement unie, de citoyens, des élus de proximité, sincères sur leurs propositions et leurs actions, et des candidats sur une liste citoyenne, avec de nombreuses personnes connues et reconnues pour être au service de notre ville et nos habitants. Une liste de citoyens qui veulent agir pour le bien commun. » Voilà ce que répond Bernard Debreu [1], maire sortant à Seclin, pour définir la liste « Seclin en commun ». En ballotage au soir du premier tour le 15 mars, il s’attendait à retrouver les deux listes d’opposants au second tour. Ces derniers ont décidé de fusionner, comme la loi le permet, mais faisant ainsi la démonstration d’un grand écart politique.
Une acrobatie pour certains, une non-surprise pour d’autres, et au final une « alliance contre nature », plus clairement orientée vers le partage des places que l’inves

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous