ÉLECTIONS EUROPÉENNES

Cent jours pour convaincre

par 1 , Mathieu Hébert 1 et Ousmane Mbaye
Publié le 21 février 2019 à 15:50

En porte-à-porte ou en réunion publique, les communistes arpentent le terrain pour faire connaître leurs propositions, bien accueillies dans la région.

Après la gare de Valenciennes au petit matin, Marie-Hélène Bourlard était à Denain, ce jeudi 21 février, tracts en main à la rencontre de la population. Accompagnée des militants PCF du Denaisis, l’ancienne ouvrière textile est en campagne pour les élections européennes.

Son agenda est bien rempli : marchés, porte-à-porte, réunions publiques, sans oublier les rencontres organisées par les sections PCF, comme à Marly le 10 mars, avec son colistier Nacim Bardi, métallo syndic

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Les communistes passent la frontière

Près de 400 manifestants, venus des deux côtés de la frontière, ont remonté cette rue où côté ensoleillé sont venus s’installer une grande partie de la famille Mulliez profitant de la clémence fiscale du royaume

A la Une :

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :