Parlement européen

Il faut une vraie opposition aux forces libérales en Europe

Publié le 24 mai 2019 à 17:51

La liste « Pour l’Europe des gens, contre l’Europe de l’argent », conduite par Ian Brossat est la liste du monde du travail. Elle est composée d’actrices et d’acteurs des luttes, des mouvements sociaux, des mobilisations citoyennes et de l’engagement associatif, avec les deux députés européens communistes sortants, Patrick Le Hyaric et Marie-Pierre Vieu. Elle porte l’ambition d’élire la première ouvrière qui ira siéger à Strasbourg, en la personne de Marie-Hélène Bourlard.

La liste est composée à 50% d’ouvriers et d’employés. Elle porte une opposition et une alternative résolues à la politique d’Emmanuel Macron.

Sa politique est une véritable politique de casse sociale, de remise en cause frontale des conquêtes sociales du monde du travail depuis le Front populaire. Sa politique est un danger pour l’avenir de la planète. Sa politique, autoritaire, risque de remettre en cause les principes républicains

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Lire aussi :