Le travail de fond continue dans le Nord

Publié le 31 mai 2019 à 14:33

« Cette campagne a été menée avec un réel dynamisme et une belle énergie. Certes les résultats ne sont pas là mais nous avons brisé le plafond de verre médiatique grâce notamment au charisme de Ian Brossat, notre tête de liste », souligne Karine Trottein, secrétaire fédérale du PCF dans le Nord.

« C’est clairement la révélation de cette campagne. Et nos candidats, Marie-Hélène Bourlard en tête, ont montré un bel exemple de ténacité et de détermination. Ils vont continuer de le faire. » « Le résultat du RN dépasse l’entendement. Surtout si on compare aux 6,3 % au niveau national de 2009 », déplore Karine Trottein, secrétaire fédérale du PCF du Nord. Surtout, elle ne peut que constater que « même second, le parti de la majorité présidentielle se réjouit toujours de son résultat alors qu’il lui est défavorable. A part sous Sarkozy, je ne vois pas d’équivalent ». Faire disparaître le clivage gauche-droite semble un pari réussi pour LaRem comme pour le RN.

Un score alarmant mais plus de deux mille adhésions

Si le score est alarmant, et le nombre de voix en baisse par rapport aux législatives de 2017 (55400

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

L’idée d’Europe sociale recule encore

Les résultats de dimanche n’ont pas été à la hauteur des espérances. Avec un score national de 23,3 % pour le Rassemblement national et 22,4 % pour LaREM, les chances de voir l’Europe s’ouvrir sur les questions sociales sont enterrées, au moins jusqu’au prochaines élections.

Même si les Verts (EELV) (...)

A la Une :

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :