Vie du PCF

Un local flambant neuf à Grenay

Publié le 17 mars 2019 à 12:50 | Mise à jour le 18 mars 2019

Un marteau et une faucille dressés sur un calicot en guise de bienvenue. Vous êtes à« Grenay la Rouge » où s’est déroulée l’inauguration du local flambant neuf de la section du PCF.

Une section baptisée Julien Hapiot, du nom du résistant Franc-tireur et partisan (FTP) assassiné par les nazis en 1943. Une inauguration à la veille de la célébration du centième anniversaire de la fondation du Komintern. Tout un symbole pour une section à l’avant-garde dans le domaine de la solidarité internationaliste !

« Ici, à Grenay, on passe parfois pour des arriérés », lance, un sourire plein de malices, Christian Champiré, maire de Grenay. Initialement inauguré en septembre 1958 par Léon Delfosse, secrétaire généra

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Les communistes passent la frontière

Près de 400 manifestants, venus des deux côtés de la frontière, ont remonté cette rue où côté ensoleillé sont venus s’installer une grande partie de la famille Mulliez profitant de la clémence fiscale du royaume

A la Une :

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :