Le folklore polonais sur le terrain électoral

Publié le 7 octobre 2019 à 12:04

Après l’adoption d’une charte anti-migrants en 2016, le
RN héninois se refait une virginité sous couvert d’immigration polonaise. Pour Christopher Szczurek, adjoint à la
culture et conseiller départemental RN, les Polonais
seraient un exemple d’assimilation.

Le rappel de la xénophobie dont furent victimes les Polonais n’a pas du tout
plu à la majorité RN, indignée dans le bulletin municipal
qu’on puisse « comparer l’immigration polonaise, directement sollicitée par la France pour sa reconstruction
d’après-guerre, et dont les ressortissants et leurs descendants sont parmi les meilleurs exemples de l’assimilation,
avec une immigration clandestine subie qui refuse de
s’adapter à nos mœurs et à nos coutumes, alors même que
la France vit un désastre social et économique (sic) »
.

Lors
de la cinquième édition du
Salon de la Pologne
, l

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Lire aussi :