Rentrée des communistes à Malo

A l’offensive, et en phase dans le dunkerquois comme ailleurs

par Franck Jakubek
Publié le 30 août 2019 à 19:01 | Mise à jour le 3 septembre 2019

C’est avec un peu de retard qu’a démarré le meeting. Patrice Vergriete manquait à l’appel. Mais à son évocation par Delphine Castelli lors de son discours de présentation, il fit son apparition.

Quasiment au moment où la secrétaire de la section pcf de Dunkerque rappelait combien la mise en place des transports publics était « une belle avancée et un atout social pour le développement local ». « Je suis en retard », s’excusa le maire de Dunkerque, « parce que je signais justement la prolongation du bus gratuit ».

Tout en se félicitant du « succès populaire » et de la progression de fréquentation de « plus de 80 % en moyenne » , il ne manqua pas de

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Lire aussi :