Disparition de Fabien Thiémé

Marly perd son maire

Publié le 28 décembre 2019 à 12:33 | Mise à jour le 3 janvier 2020

Fabien Thiémé, maire de Marly, est décédé vendredi 27 décembre à l’âge de 67 ans. Il était également vice-président de Valenciennes-Métropole. Fabien Thiémé avait conquis la mairie de haute lutte en 2008. Tous, adversaires et amis confondus, louent son plein engagement et son amour pour Marly. Un homme fidèle à ses engagements et fermement attaché aux valeurs de la république disparaît. Son caractère entier et sa profonde humanité faisait de lui un homme attachant.

Il était le fils du résistant Eugène Thiémé, le colonel Michel. Il commença sa carrière comme ouvrier fraiseur chez ANF à Crespin, où il fut délégué syndical CGT. Communiste, comme Député ou vice-président du conseil général, il a toujours porté au plus haut la défense des habitants du Nord, et de Marly, avec énergie.
"je suis choqué par la disparition brutale de Fabien Thiémé, maire de Marly, ancien député et conseiller général du Nord. Nous perdons un ami, un camarade, un élu proche et très humain, qui partageait avec force sa belle passion pour les gens et pour sa ville qu’il aimait tant." Confie Fabien Roussel, député du Nord et secrétaire général du PCF.
Michelle Gréaume, sénatrice (PCF) du Nord, lui rend un hommage vibrant :«  Il a marqué de son empreinte le Valenciennois et sa population qu’il défendait avec ténacité. Il refusait les injustices contre lesquelles il n’a cessé se battre. Il a aussi marqué toute une génération de militants et d’élus. Il n’était pas toujours simple de se faire une place ou d’exister à côté d’une telle personnalité. Mais derrière un caractère entier, complexe parfois, se cachait un homme attachant, profondément humain, qui aimait la vie, qui aimait sa famille, ses proches, qui aimait les Hommes. »

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

PCF Régionales : Fabien Roussel se positionne

Voilà plusieurs semaines que le secrétaire national du PCF appelle au rassemblement en vue des élections régionales. « Si nous ne parvenons pas à trouver un accord ensemble sur ces treize régions, déclarait-il à Liberté Hebdo, ce sera comme en 2015. » Il l’a redit lors de l’université d’été (...)

Théo Letsis "Construire le monde de demain"

« Notre objectif est de faire un journal destiné à la jeunesse et écrit par des jeunes » explique Théo Letsis, 20 ans et futur rédacteur en chef de L’offensive. Lancé vendredi 11 septembre, ce journal communiste et collaboratif 100 % numérique aura pour ligne éditoriale le traitement des luttes (...)

Lire aussi :