Le conseil municipal de Lille vote un moratoire sur la 5G

Publié le 16 octobre 2020 à 14:50

Lors du dernier conseil municipal de Lille, vendredi 9 octobre, les élus ont voté majoritairement en faveur d’un moratoire sur le déploiement de la 5G dans la ville, « au moins jusqu’à la publication du rapport de l’Anses [1] en 2021 ».
Porté par le groupe Lille en commun, durable et solidaire, ce moratoire établit que « la ville de Lille sursoit sur son territoire à toute autorisation d’implantation ou d’allumage d’antennes “test” liées à la technologie 5G ». Les élus demandent également à la Métropole européenne de Lille (MEL) de prendre une position similaire et d’interpeler les institutions pour apporter « des réponses claires et précises aux différentes interrogations déjà formulées aux plans sanitaire, économique et technique ». Ils réclament aussi l’abaissement du seu

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Notes :

[1Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.

Ces articles peuvent vous interesser :

Environnement Les beaux discours de Macron

Après des mois de travail, 150 citoyens mobilisés sur leur temps personnel, l’audit de dizaines d’experts et 149 mesures adoptées après des dizaines d’heures de débat démocratique, les efforts des 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat sont balayés d’un revers de la manche par (...)

Lille Les Algériens commémorent le massacre du 17 octobre

Samedi 17 octobre, place de la République, le Collectif de soutien à la lutte du peuple algérien (CSLPA-Lille) a organisé un rassemblement et déposé une gerbe à la mémoire des cent victimes du massacre du 17 octobre 1961 à Paris. Des historiens britanniques parlent d’une « répression d’État la plus (...)

Lire aussi :