L’extrême droite et Les Républicains se donnent la main

Publié le 7 octobre 2019 à 11:55

Chirac à peine enterré, la droite roubaisienne perd le
Nord. C’est en tout cas l’attitude de Maël Camerlynck,
délégué Les Républicains de Wattrelos et Roubaix, qui
vient de s’allier avec trois conseillers municipaux élus sur
la liste Front National en 2014. Les compères s’assemblent
sous une charte du
Rassemblement pour la Renaissance
de Roubaix
qui sent bon la pastille Vichy. Il envisage sa
propre liste
« dissidente »
face au maire, pourtant de son
camp, Guillaume Delbar auquel il r

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Roubaix Disparition de Placide Tshilenge

Placide Tshilenge, enseignant, militant, fervent défenseur de l’école publique et ancien président de la Fédération des Associations Laïques (FAL) de Roubaix, est décédé le 15 mai 2020.
Placide Tshilenge, enseignant en collège, militant et responsable d’associations de parents d’élèves (FCPE), a toujours (...)

Venez débattre avec les journalistes de Radio France

Le Club de la Presse Hauts de France s’associe à Radio France dans le cadre de sa tournée « Parlons Info » destinée à se faire rencontrer des membres de ses rédactions et le public. La prochaine rencontre aura lieu au musée La Piscine, à Roubaix, avec Pierre Mauchamp, directeur des rédaction de la Voix (...)

Roubaix Les communistes fêtent Liberté Hebdo

Samedi 19 octobre, salle Richard Lejeune, la section communiste de Roubaix organisait sa fête annuelle, connue sous le nom de « Fête de Liberté Hebdo ». Cela a donné l’occasion de rappeler la sortie prochaine du numéro spécial consacré au 75ème anniversaire de notre journal, un numéro toujours en (...)

A la Une :

Formule estivale L’été en Liberté

À compter du 10 juillet, votre hebdomadaire vous propose quatre pages estivales consacrées au tourisme régional en Hauts-de-France, au sport, à la lecture et, de manière plus générale, aux loisirs pour toutes et tous. Liberté Hebdo ne fait donc pas de cure d’amaigrissement et garde ses vingt pages. (...)

Lire aussi :