Oise

Creil veut garder sa maternité

par Franck Jakubek
Publié le 10 janvier 2019 | Mise à jour le 18 janvier 2019

Malgré une forte mobilisation, l’Agence régionale de santé ne change rien à ses plans. Une délégation des élus et du Comité de défense de la santé et des hôpitaux de Creil et Senlis a été reçue mardi 8 janvier par la direction de l’ARS qui refuse de modifier ses projets de fermeture.

Le froid pince ce matin avenue Willy Brandt à Lille. Sec, il décontenance. Mais n’enlève pas une once de détermination à la cinquantaine de citoyens, militants et élus rassemblés devant les locaux de l’Agence régionale de santé. Les automobilistes, pris dans le flot de la circulation, tournent la tête pour lire les pan-cartes, interloqués par les poupons posés au bord de la chaussée. L’humour et la détermination sont les principales armes du comi

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

décès Lille perd son premier adjoint

Pierre de Saintignon, premier adjoint à la mairie de Lille, est décédé samedi 9 mars des suites d’une grave maladie.

Il laisse un grand vide sous le beffroi lillois. Vice-président de Daniel Percheron à la région en charge du développement économique jusqu’en 2015, il était aussi le premier et plus (...)

A la Une :

Lire aussi :