Oise

Creil veut garder sa maternité

par Franck Jakubek
Publié le 10 janvier 2019 à 11:38 | Mise à jour le 6 avril 2019

Malgré une forte mobilisation, l’Agence régionale de santé ne change rien à ses plans. Une délégation des élus et du Comité de défense de la santé et des hôpitaux de Creil et Senlis a été reçue mardi 8 janvier par la direction de l’ARS qui refuse de modifier ses projets de fermeture.

Le froid pince ce matin avenue Willy Brandt à Lille. Sec, il décontenance. Mais n’enlève pas une once de détermination à la cinquantaine de citoyens, militants et élus rassemblés devant les locaux de l’Agence régionale de santé. Les automobilistes, pris dans le flot de la circulation, tournent la tête pour lire les pan-cartes, interloqués par les poupons posés au bord de la chaussée. L’humour et la détermination sont les principales armes du comi

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Les Marianne à la manifestation du 1er Mai

Blouson rouge largement ouvert et capuche ornée de la cocarde tricolore, onze Marianne se sont jointes au cortège lillois de 1er Mai pour un happening plusieurs fois répété. Poing levéet visage fermé, ces intermittentes du spectacle arboraient dans le dos des slogans hostiles àla violence du (...)

A la Une :

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :