Télévision

Le PCF exclu du service public ?

par Franck Jakubek
Publié le 24 janvier 2019 à 16:01 | Mise à jour le 25 janvier 2019

Le Parti communiste est le premier parti politique de France en termes d’adhérents. Il compte des milliers d’élus municipaux, des centaines de maires de petites communes, des dizaines de maires de moyennes et grandes villes, comme Dieppe (76), Montreuil (93) ou Avion (62). Sans parler des groupes parlementaires à l’Assemblée nationale, au Sénat et au Parlement européen « particulièrement dynamiques et forces de propositions au sein de ces instances », souligne Fabien Roussel, secrétaire national du PCF et député du Nord.

Pas de communiste sur le plateau de France 2

« L’émission politique », présentée par Léa S

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Programme Les 10 propositions du PCF pour la France

Dix propositions, pas moins, pour préparer un autre avenir pour la France. C’est la réponse du PCF à la crise actuelle, à la mobilisation des gilets jaunes, au débat national. Loin des idées toutes faites, il s’agit de franchir de nouvelles étapes en osant briser les règles.

1. Augmenter le SMIC (20%), (...)

Ancien maire d’Aulnoye-Aymeries Disparition de Pierre Briatte

Pierre Briatte, maire d’Aulnoye-Aymeries de 1963 à 1995, est décédé le 2 avril dans sa 92eme année.

Conseiller municipal depuis 1953, il avait été élu maire après la mort de Paul Stievenard. « C’est lui qui a posé les fondations de ce que Aulnoye-Aymeries est devenue aujourd’hui », écrit l’actuel maire (...)

A la Une :

Lire aussi :