CAMBRAI

Les Gilets jaunes en quête de renouveau

par Lecocq Dylan
Publié le 28 décembre 2018 à 10:17 | Mise à jour le 10 janvier 2019

À Cambrai, les Gilets jaunes se cherchent un second souffle et ont cherché à montrer qu’ils existent encore, malgré le démontage de leurs emplacements à Petit-Fontaine et à Caudry par la police. Ce 23 décembre, la veille du réveillon, le pari pouvait sembler osé. Mais il a été relevé avec panache.

Au contraire des Gilets Jaunes réunis la veille à Paris qui ont joué à cache-cache avec la police, les Cambrésiens ont défilé lors d’une manifestation légale et déposée à la sous-préfecture. Trois personnes sont les organisateurs de cette marche qui se veut « pacifique et visant à remobiliser les Gilets jaunes du Cambrésis  », avance Carole Lecouvez, une des initiatrices de cette manifestation dominicale.

Pour cette travailleuse sociale, mobilisée depuis le 17 novembre, le mouvement doit continuer face aux promesses d’illusionniste du pensi

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Les Marianne à la manifestation du 1er Mai

Blouson rouge largement ouvert et capuche ornée de la cocarde tricolore, onze Marianne se sont jointes au cortège lillois de 1er Mai pour un happening plusieurs fois répété. Poing levéet visage fermé, ces intermittentes du spectacle arboraient dans le dos des slogans hostiles àla violence du (...)

A la Une :

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :