LILLE MÉTROPOLE

Transports gratuits : la mobilisation reprend

par Mathieu Hébert
Publié le 18 février 2019 à 18:04

A Dunkerque, Calais, comme dans le Douaisis et le Valenciennois, la gratuité des transports collectifs fait de nouveaux adeptes. Dans la métropole lilloise, on évoque déjà une hausse des tarifs. Branle-bas de combat.

Plusieurs organisations représentatives des salariés, des retraités et consommateurs, viennent d’adresser une lettre ouverte [1] aux élus de la Métropole Européenne de Lille (MEL) « pour que ça change  » dans les transports publics. L’initiative survient quelques jours seulement après la modification du plan de transports, très critiquée.

Invoquant « l’urgence climatique, de santé publique, de pouvoir d’achat  », elles demandent le développement et l’amélioration du réseau existant (desserte, cadencement, rapidité…), « à l’inverse de la réorganisation intervenue le 28 janvier 2019  ».

Et comme cela est déjà appliqué à Dunkerque, et bientôt, dans une c

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Notes :

[1signée par les organisations de retraités du Nord (CGT, CFTC, CFE-CGC, FO, FGR-FP, FSU, SOLIDAIRES, UNSA, UNRPA de Seclin, LSR), l’Union Locale CGT de Lille, le Collectif retraite CGT de Lille, Indécosa CGT Nord...

Ces articles peuvent vous interesser :

Les communistes passent la frontière

Près de 400 manifestants, venus des deux côtés de la frontière, ont remonté cette rue où côté ensoleillé sont venus s’installer une grande partie de la famille Mulliez profitant de la clémence fiscale du royaume

Les Marianne à la manifestation du 1er Mai

Blouson rouge largement ouvert et capuche ornée de la cocarde tricolore, onze Marianne se sont jointes au cortège lillois de 1er Mai pour un happening plusieurs fois répété. Poing levéet visage fermé, ces intermittentes du spectacle arboraient dans le dos des slogans hostiles àla violence du (...)

A la Une :

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :