Petite-Forêt

Faute d’accord avec la majorité sortante, les Communistes se présentent avec les Insoumis

par Philippe Allienne
Publié le 14 février 2020 à 20:19

Le scénario qui s’écrit à Petite-Forêt n’était pas prévu ainsi. Lorsque le maire sortant Marc Bury avait annoncé dès 2018, devant sa majorité, qu’il ne briguerait pas un sixième mandat, la secrétaire de section socialiste Sandrine Gombert avait vite fait part de son intention de se présenter en 2020. Si Marc Bury s’était engagé à ne pas prendre position avant le second tour, il a semble-t-il changé d’avis en la soutenant, regrette le Communiste Grégory Spychala. Depuis

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Municipales 2020 Une campagne pour les habitant(e)s

« Le seul sondage valable c’est le bulletin de vote des électeurs les 15 et 22 mars » assure sans détours Virginie Quenez. Pas impressionnée pour deux sous par les sondages mettant en tête la maire sortante, Natacha Bouchart (LR). Calaisienne, née dans une famille modeste, Virginie, avocate formée à (...)

Maubeuge La fierté ouvrière

Myriam Baziz, pour le PCF, et Laurent Lehrhaupt, de Lutte ouvrière conduisent la liste « Maubeuge, Une ville pour tous, Belle - Rebelle - Fraternelle », un rassemblement de citoyen(ne)s de toutes origines et des sympathisants écologistes, des militants syndicaux ou responsables associatifs. (...)

Loos Pour une ville humaine, pour une ville qui respire

La gauche et les écologistes partent ensemble à Loos-lez-Lille. Après un travail collaboratif et citoyen, notamment au cours d’ateliers thématiques dans les quartiers de la commune, le programme est quasiment finalisé avec des propositions ambitieuses visant à impulser une action municipale reposant (...)

Saint-Amand-les-Eaux Poursuivre le changement

À Saint-Amand, la culture fait la vigueur et la rigueur est dans la nature. Et les idées ne manquent pas à l’ombre de la Tour abbatiale. Le bilan d’Alain Bocquet, maire depuis 1995, ne rentrerait pas dans plusieurs volumes. Il a choisi de continuer les chantiers en (...)

Municipales 2020 3 questions à Michel Meurdesoif

Si vous êtes élu, quelle serait votre première décision ?

Je remettrais en service la piscine, fermée par le maire il y a un an et demi... Les habitants sont privés d’un équipement public sous prétexte d’économies. Bien sûr qu’une piscine représente un coût d’entretien mais c’est (...)

A la Une :

Lire aussi :