Hénin-Beaumont

Le conseil municipal interrompu après une question du PCF

par Philippe Allienne
Publié le 27 juillet 2019 à 11:52

Le conseil municipal du 19 juillet a été particulièrement houleux. Parmi les passes d’armes, les élus ont dû se prononcer sur une contre-proposition de la majorité RN à la proposition de répartition des sièges au conseil communautaire pour 2020. La ville d’Hénin-Beaumont a actuellement 11 sièges sur 61 au sein de la CAHC. Il lui en est proposé 12, mais la majorité RN prétend qu’Hénin-Beaumont devrait en avoir 13, au détriment de Drocourt, qui passerait de 2 sièges à un

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Loos Pour une ville humaine, pour une ville qui respire

La gauche et les écologistes partent ensemble à Loos-lez-Lille. Après un travail collaboratif et citoyen, notamment au cours d’ateliers thématiques dans les quartiers de la commune, le programme est quasiment finalisé avec des propositions ambitieuses visant à impulser une action municipale reposant (...)

Saint-Amand-les-Eaux Poursuivre le changement

À Saint-Amand, la culture fait la vigueur et la rigueur est dans la nature. Et les idées ne manquent pas à l’ombre de la Tour abbatiale. Le bilan d’Alain Bocquet, maire depuis 1995, ne rentrerait pas dans plusieurs volumes. Il a choisi de continuer les chantiers en (...)

Municipales 2020 3 questions à Michel Meurdesoif

Si vous êtes élu, quelle serait votre première décision ?

Je remettrais en service la piscine, fermée par le maire il y a un an et demi... Les habitants sont privés d’un équipement public sous prétexte d’économies. Bien sûr qu’une piscine représente un coût d’entretien mais c’est (...)

A la Une :

Lire aussi :