Saint-Amand-les-Eaux

Poursuivre le changement

par FRANCK JAKUBEK
Publié le 21 février 2020 à 15:54 | Mise à jour le 22 février 2020

À Saint-Amand, la culture fait la vigueur et la rigueur est dans la nature. Et les idées ne manquent pas à l’ombre de la Tour abbatiale. Le bilan d’Alain Bocquet, maire depuis 1995, ne rentrerait pas dans plusieurs volumes. Il a choisi de continuer les chantiers en cours, d’en ouvrir d’autres pour Saint-Amand-les-Eaux et ses habitant(e)s

La présentation officielle de la liste « Ensemble Saint-Amand au coeur » a eu lieu la semaine dernière dans une ambiance pleine de chaleur, de respect et de fraternité. Un nouveau départ pour un mandat de six ans, avec une équipe resserrée, jouant de la tête et des jambes, avec muscles et cerveaux. Pour ça, Alain Bocquet a entraîné avec lui Cécile Grasso-Nowak, professeure de sport et conseillère technique sportif mais, surtout, championne olympique de judo en 1992.

De

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Alain Bruneel À la recherche des masques

Le député communiste du Nord s’inquiète de la distribution des masques qui, selon le président de la République dans son allocution du 16 mars, devaient être livrés dès le lendemain dans les pharmacies des 25 départements les plus touchés et le mercredi pour le reste du territoire national. L’élu a le (...)

Municipales 2020 Le peuple de gauche n’a pas pu choisir

Avec une abstention record de 77,48 % - 62 % en 2014 -, personne ne peut dire que la situation politique s’éclaircit pour Roubaix. Quinze jours après le premier tour des élections municipales, et le confinement qui a suivi, de nouveaux soubresauts agitent le Landerneau. À défaut d’avoir voulu (...)

Aisne Tergnier prend son temps pour le deuxième tour

« C’est la double peine avec le déclenchement du confinement. On paie les indécisions du gouvernement et les fermetures des lits et des hôpitaux de proximité » proteste Aurélien Gall, premier secrétaire du PCF dans l’Aisne. Au lendemain du 1er tour des municipales, le jeune papa aurait bien voulu (...)

A la Une :

Coronavirus Appel au don du sang

En ces temps de crise sanitaire sans précédent, nos concitoyens malades ont toujours besoin de vos dons du sang. Malgré le confinement mis en place, les Français sont autorisés à se rendre dans l’Établissement français du sang (EFS) le plus proche de son domicile pour y donner son sang (sous réserve (...)

Coronavirus Soutenez les personnels de santé

Pour faire face à cette épidémie sans précédent, les personnels soignants, déjà éprouvés par des conditions de travail difficiles et des moyens insuffisants, sont en première ligne pour nous soigner et nous protéger. Ce sont aussi les premiers à être infectés par la maladie.

Afin de les remercier et leur (...)

Lire aussi :