Hellemmes

Angélique Gilibert remet son mandat pour protester contre le silence politique sur la culture

par Philippe Allienne
Publié le 5 février 2021 à 11:43

Alors qu’elle avait entamé un second mandat à la commune associée d’Hellemmes, Angélique Gilibert (élue en mars dernier sur la liste « Réinventer Hellemmes, notre commune solidaire ») vient de remettre son mandat. Sa démission est parvenue au préfet ce mercredi 3 février. En cause : le silence politique sur la culture.
Celle qui est désormais ex-adjointe à la culture, à la vie associative et aux festivités d’Hellemmes n’en peut plus de constater l’indifférence des

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous