Marc Dubois
Culture

À Lille, les occupants des théâtres réitèrent leurs revendications

Publié le 2 avril 2021 à 15:23

« Culture et précarité, voici ce qui nous préoccupe » martèlent les occupants des théâtres du Nord et Sébastopol à Lille. Dans un communiqué commun envoyé ce jeudi 1er avril, ils ont rappelé les raisons de leur mobilisation. « Notre revendication première est l’abrogation de la réforme de l’assurance-chômage qui, en pleine crise, va accroître la paupérisation d’un très grand nombre de salarié·e·s et de demandeur·se·s d’emploi » écrivent-ils.
Ils demandent également la prolongation de l’année blanche au-delà du 31 août, des moyens pour garantir les droits sociaux, un plan massif de soutien à l’emploi culturel, des congés maternité et maladie, l’extension du RSA aux jeunes dès 18 ans, le retrait de la loi sécu

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous