Lille

Célébration de la Déclaration des droits de l’homme

Publié le 11 décembre 2020 à 16:26

Pour le jour anniversaire de l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme, la LDH de Lille a appelé à un rassemblement place de la République, jeudi 10 décembre en fin d’après-midi. Ce texte réclame pour tous les libertés, les droits économiques, sociaux et culturels. Les participants ont formé un cercle autour de la dalle des droits de l’homme et ont lu à tour de rôle les articles de la Déclaration.

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Lille Martine Aubry réclame la fermeture de "La Citadelle"

Suite à la dissolution du groupe d’extrême droite Génération identitaire prononcée en conseil des ministres ce mercredi 3 mars, la maire de Lille annonce vouloir en « tirer les conséquences à Lille » et a donc demandé au préfet de « fermer administrativement “La Citadelle” ». Ce local ouvert en septembre (...)

CSLPA Lille Non au recyclage du système algérien !

S’ils se félicitent de la libération du journaliste Khaled Drareni, après 11 mois de détention, et de trente autres prisonniers politiques, les militants du Collectif de solidarité avec la lutte du peuple algérien (CSLPA) n’entendent pas baisser la garde. « Il reste encore de nombreux “otages” dans les (...)

Lille Non, l’alcool ne rend pas fasciste et violent

Cela peut paraître saugrenu, mais c’était pourtant l’axe de défense des trois jeunes identitaires du bar lillois La Citadelle condamnés ce mardi pour violence, menaces d’attentat et propos racistes. Les trois compères avaient été filmés en 2016 par un reporter d’Al Jazeera infiltré dans le bar d’extrême (...)

A la Une :

Bruaysis 18 mois d’inéligibilité pour Bernard Cailliau

En 2017, Bernard Cailliau imaginait succéder à son mentor Serge Janquin (PS), sur les bancs de l’Assemblée nationale. Trois ans plus tard, l’ancien maire de Labuissière rêvait d’accéder au fauteuil majoral de Bruay-La-Buissière. Par deux fois, Ludovic Pajot et le Rassemblement national ont réduit ses (...)

Lire aussi :