© Bastien Fanton d'Andon
Lille-Fives

Les enseignants du lycée Césaire contre la suppression d’un CPE

par Philippe Allienne
Publié le 3 juin 2022 à 13:21 Mise à jour le 2 juin 2022

Ce mardi 31 mai dans la matinée, une vingtaine d’enseignants, CPE et assistants d’éducation du lycée professionnel Aimé-Césaire, à Fives (Lille), se sont rassemblés devant leur établissement pour protester contre la suppression d’un poste de conseiller principal d’éducation (CPE). Il s’agit d’un départ en retraite qui ne sera pas remplacé. « Nous avons appris [la suppression de ce poste] le 24 mars à l’issue d’un comité technique académique, alors que ce poste apparaissait vacant lors de la campagne de mutation des personnels », explique une des enseignantes en colère. Au rectorat, on rétorque que ce lycée bénéficie jusqu’ici de trois poste

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous