Université de Lille

Les enseignants alertent sur les risques pour la santé

par Philippe Allienne
Publié le 9 octobre 2020 à 12:08

La question n’est pas nouvelle à l’université de Lille. Les enseignants avaient notamment fait valoir un droit d’alerte, début 2017, sur l’impossibilité d’appliquer les directives sanitaires dans les salles de cours de la Cité scientifique de Villeneuve d’Ascq.

Depuis cette rentrée, le Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) tire à nouveau la sonnette d’alarme.
Dès le 16 septembre dernier, plusieurs enseignants exerçant sur le site de la Cité scientifique ont décidé d’exercer leur droit de retrait. Ils reprochent de devoir travailler dans des salles de cours occupées à 100 % et l’impossibilité d’ouvrir les fenêtres. L’impossibilité d’appliquer les directive sanitaires de l’établissement est d

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous