Photo d’illustration/Pixabay
Béthune

Lutte contre la précarité menstruelle

par JACQUES KMIECIAK
Publié le 17 juin 2022 à 12:59

Conseillère communautaire d’opposition, Émeline Delplanque (élue PCF à Divion) est en colère. 15 mois après, elle n’a toujours pas obtenu de réponse à un courrier envoyé à Olivier Gacquerre, le président (droite) de la communauté d’agglomération Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane (CABBALR), le 11 mars 2021 ! Elle suggérait à la CABBALR de devenir un « exemple en matière de lutte contre la précarité menstruelle en accordant une aide financière à l’acquisition de protections hygiéniques respectueuses de l’environnement ». Un soutien pécuniaire qui offrirait « au plus grand nombre de découvrir de nouveaux dispositifs (serviettes hygiéniques lavables, etc.) souvent coûteux ». S’inquiétant de ce mutisme et de ce « manque de considération à l’égard d’un projet important pour l’émancipation de la femme », les élus communistes ava

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous