Réflexion sur la crise sanitaire

L’Humanité, Une

Publié le 30 avril 2020 à 11:29

Luc Lang, écrivain récompensé par le prix Médicis en 2019 pour son roman La Tentation (Stock) livre des pistes de réflexion sur la crise que nous traversons. Notamment pour lui trouver un sens historique, politique et philosophique. Il a publié ce texte dans les colonnes du Montreuillois, le journal de sa ville, en Seine-Saint-Denis, qui nous le transmet avec son accord. Tous nos remerciements à eux.

Plutôt que de raconter mon expérience du confinement qui me semble sans aucun intérêt, j’ai préféré livrer ici quelques
réflexions sur ce que nous vivons ensemble. Je me suis notamment intéressé à trois des plus graves pandémies du XXème siècle. Pour deux d’entre elles, l’OMS*, créée en 1948, existait déjà, mais nos gouvernants et nos médias avaient alors réagi très différemment. Que l’on se souvienne : - la grippe espagnole, si mal nommée, qui fit, entre 1918 et

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Le Talon de Fer Macron : l’hypocrisie sanitaire

La politique sanitaire actuelle n’est pas aussi incohérente qu’elle en a l’air. Les avis contradictoires des scientifiques complaisamment étalés dans les médias, les files devant les labos pour se faire tester, les résultats qui prennent des jours, l’absence de contrôle dans les autoconfinements, tout (...)

Edito par Simon Agnoletti Déjà vu

Mercredi, 19h30, Olivier Véran se retrouve derrière le pupitre. Soudain une impression de déjà vu nous envahit. Comme le sentiment d’avoir déjà vécu cette scène, comme quand Néo dans Matrix voit passer deux fois le chat dans une cage d’escalier ou quand, éveillé, vous avez l’impression d’avoir (...)

Le Talon de Fer Castex m’énerve

Castex m’énerve. À chaque fois que j’entends son nom, je rajoute « et Surer ». Le Castex et Surer a été ce manuel de littérature à l’usage des classes de lycée qui a servi à des générations de l’après-guerre. J’ai encore un volume, celui du XVIIème, dans son édition de 1947 qui a appartenu à mon (...)

Littérature Jérôme Leroy en folio-policier

Depuis ce 10 septembre, on trouve Un peu tard dans la saison, un roman de Jérôme Leroy qui imagine le passage vers un monde d’après (prix Rive gauche, Paris 2017), dans la collection poche Folio-policier. Relire ci-dessous l’article paru dans Liberté hebdo lors de sa (...)

Lire aussi :