L’extrême droite et Les Républicains se donnent la main

Publié le 7 octobre 2019 à 11:55

Chirac à peine enterré, la droite roubaisienne perd le Nord. C’est en tout cas l’attitude de Maël Camerlynck, délégué Les Républicains de Wattrelos et Roubaix, qui vient de s’allier avec trois conseillers municipaux élus sur la liste Front National en 2014. Les compères s’assemblent sous une charte du Rassemblement pour la Renaissance de Roubaix qui sent bon la pastille Vichy. Il envisage sa propre liste « dissidente » face au maire, pourtant de son camp, Guillaume Delbar auquel il r

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

A la Une :

Ascoval au régime de la douche écossaise

Les 270 salariés d’Ascoval, à Saint-Saulve, en sauront sans doute plus dès ce week-end. La chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Strasbourg a en effet convoqué, ce vendredi 21 juin, Ascoval et son repreneur British Steel ou plutôt, la holding qui est détenue par le (...)

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :