Nous avons besoin de vous !

L’horreur, l’indicible, l’écœurement

Publié le 5 juin 2020 à 18:59 | Mise à jour le 12 juin 2020

Lectrices, lecteurs, ami(e)s de Liberté,
nous avons besoin de vous !

L’équipe de Liberté Hebdo, qui travaille dans des conditions rendues particulièrement difficiles par la crise du coronavirus, voit ses moyens réduits à rien ou presque. Dans la nuit du 1er au 2 juin, une triste bande de pieds nickelés s’en est prise à la Fédération du Nord du Parti communiste et à votre journal qui, chaque semaine, tente de porter la parole populaire et de véhiculer l’idée communiste. En un mot comme en cent, nous avons fait les frais d’un odieux cambriolage.
Ah ! Ces mauvais artistes ont mis du cœur à l’ouvrage. Après avoir pillé les bureaux de la fédé, ils se sont gaillardement attaqués à ceux de Liberté Hebdo, cassant, détruisant, éparpillant (mais pas façon puzzle, ceux-là ne sont pas drôles du tout). Ils ont dédaigné bouquins, affiches, photos et journaux. Ils ont jeté la documentation. Mais ils ont emporté nos outils de travail : les ordinateurs qui contiennent les logiciels de mise en page et la mémoire du journal. Le hard et le soft. Quel pitoyable spectacle ce mardi matin d’après Pentecôte !
Savaient-ils seulement ce qu’ils faisaient, ces goujats ? Pas vraiment. Ils ont laissé, dans le bureau du rédacteur en chef, le portrait noir et blanc d’un étudiant nommé... Karl Marx. Ils ont négligé, aussi, les photos de vos, de nos, manifestations contre l’ordre libéral. De belles photos évidemment. Le monte-en-l’air se distingue peu par le goût, n’est pas Arsène Lupin qui veut. Lui préférait d’ailleurs s’en prendre à la bourgeoisie dominante et à l’aristocratie déclinante.
Mais enfin, ces tristes lurons nous mettent dans la galère. Pas question bien sûr de ne pas sortir cette édition. Vous l’avez sous les yeux. Quant à nous, nous ne gardons pas les nôtres pour pleurer. Guère le temps.
Chères lecteurs, chères lectrices, plus encore que jamais, Liberté Hebdo a besoin de vous. Nous devons racheter du matériel. Nous devons retrouver des moyens techniques de vous informer tous les vendredis dans votre journal papier et tous les jours sur notre site.
Vous pouvez nous aider. Nous relançons la campagne « Presse et Pluralisme » qui permet de recueillir vos dons. Mais vous pouvez aussi souscrire à l’achat de notre numéro anniversaire des 75 ans. « Comme un air de liberté » que rien, ni la bêtise, ni la malveillance ne pourra nous retirer.
Lectrices, lecteurs, ami(e)s de Liberté Hebdo, nous savons pouvoir compter sur vous.

Philippe ALLIENNE, Rédacteur en chef




Retrouvez aussi l’interview donnée par le rédacteur en chef à France Bleu Nord :

Pour nous soutenir :

Achetez le numéro spécial 75 ans

Faites un don défiscalisé

Ou abonnez vous au journal !

MERCI !

Ces articles peuvent vous interesser :

Formule estivale L’été en Liberté

À compter du 10 juillet, votre hebdomadaire vous propose quatre pages estivales consacrées au tourisme régional en Hauts-de-France, au sport, à la lecture et, de manière plus générale, aux loisirs pour toutes et tous. Liberté Hebdo ne fait donc pas de cure d’amaigrissement et garde ses vingt pages. (...)

Aulnoye-Aymeries Robert Lacombled nous a quittés

Du cœur, il en avait pour l’ouvrage, pour partager, pour écouter. Le sien a pourtant cessé de battre dans la nuit du 1er au 2 juillet. Robert Lacombled est parti dans son sommeil avant d’atteindre ses 80 printemps. Il se sera battu jusqu’à son dernier souffle pour le bien collectif. Longtemps (...)

Musique Virgile, l’artiste aux multiples facettes

Virgile, ancien membre du groupe A-Vox (en duo avec sa soeur Anthéa) va sortir dans les prochaines semaines son premier projet solo, dont le nom n’a pas encore été dévoilé. Ce Lillois d’adoption, qui s’est produit lors du dernier festival de musique en ligne « Dans ta maison »,revient sur son parcours (...)

Courrier des lecteurs Merci pour votre soutien

Alors que nous vous annoncions la semaine dernière dans nos pages le cambriolage dont nous avons été victimes le week-end dernier, vous avez été nombreux à nous envoyer spontanément vos messages de soutien et vos dons pour nous aider à racheter le matériel dont nous avons besoin pour vous informer. En (...)

A la Une :

Formule estivale L’été en Liberté

À compter du 10 juillet, votre hebdomadaire vous propose quatre pages estivales consacrées au tourisme régional en Hauts-de-France, au sport, à la lecture et, de manière plus générale, aux loisirs pour toutes et tous. Liberté Hebdo ne fait donc pas de cure d’amaigrissement et garde ses vingt pages. (...)

Lire aussi :