Les chroniques de JPM à La Chope

Angélique Gilibert, ancienne adjointe à la culture d’Hellemmes

Publié le 22 février 2021 à 10:12

Quand j’avais demandé la clé de La Chope à Samir, il m’avait demandé : « Tu rencontres encore une artiste ? » « Pas seulement, c’est quelqu’un qui veut les aider, par la politique, par l’action citoyenne. » « C’est bien ça, il en faut », qu’il m’avait répondu. Alors, quand Angélique est rentrée en cette fin de matinée dans le bar fermé, qu’elle a dit « bonjour » à Günther, qu’il lui léchouilla la main, et qu’elle m’a demandé une bière, j’ai d’abord vu une « warrior [1] », une militante de la culture jamais fatiguée.
« Je viens de la Somme, d’un petit village à côté de Péronne : une église, un boucher, un bar. Mon père était maçon, ma mère ouvrière dans l’agro-alimentaire, les 3x8, pas beaucoup de vacances. » Après un bac arts plastiques, un Deug, une licence et un Capes, elle voulut alors être

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Notes :

[1Une guerrière en anglais.

Ces articles peuvent vous interesser :

PCF Des ateliers d’écriture pour les 100 ans du PCF

Dans le cadre du centenaire du Parti communiste français, le collectif Culture de la Fédération du Nord a mis en place des ateliers d’écriture. Ils ont démarré en octobre et dureront jusqu’en mai 2021 avec une restitution prévue en juin. Liberté Hebdo, partenaire de l’opération, publie régulièrement une (...)

Des ateliers d’écriture pour les 100 ans du PCF

Dans le cadre du centenaire du Parti communiste français, le collectif Culture de la Fédération du Nord a mis en place des ateliers d’écriture. Ils ont démarré en octobre et dureront jusqu’en mai 2021 avec une restitution prévue en juin. Liberté Hebdo, partenaire de l’opération, publie régulièrement une (...)

A la Une :

Défusion ? Du divorce dans l’air à Bruay-La-Buissière

L’élection, cet été, à la tête de Bruay-La-Buissière de Ludovic Pajot (Rassemblement national) a tendu les relations entre Bruay et la commune associée de Labuissière au point qu’un nombre croissant de Labuissiérois envisagerait volontiers une défusion. Le mariage avait été célébré en 1987, du temps où (...)

Lire aussi :