© Copyright_BerndUhlig
La Dame de Pique de Tchaïkovski au théâtre de La Monnaie de Bruxelles

Fin de partie et d’époque

par PAUL K’ROS
Publié le 16 septembre 2022 à 13:14

C’est dans le clair-obscur, la déliquescence et l’intriguant suspens d’une époque finissante que le metteur en scène David Marton a situé les sept tableaux de l’opéra de Tchaïkovski « La Dame de Pique » ; réminiscence pour le metteur en scène Hongrois des années de la fin de l’ère soviétique dans son pays et l’avènement d’une nouvelle époque mercantile dominée par l’argent.
La scénographie est composée de deux blocs architecturaux quasi symétriques de solide

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous