Disparition

Idir, le chanteur engagé et le militant pondéré

Par Kamel BENCHEIKH*

Publié le 7 mai 2020 à 10:27

L’écrivain algérien Kamel Bencheikh nous a livré un très beau texte sur le chanteur Idir, disparu le 2 mai.

« Nous nous aimons

Face aux tempêtes et face au vent

Je t’en fais le serment

Nous nous aimons

Malgré les pleurs, malgré le sang

Pour l’amour d’un enfant

Nous nous aimons

Changeons le monde et ses tourments

Vivons ensemble autrement »

Album Ce cœur venu d’ailleurs

Idir ! Un prénom qui a fait le tour de la terre. Idir ! Une supplique, une injonction pour vivre. Et ce prénom que le citoyen Hamid Cheriet, de son vrai nom, s’est choisi, s’est bâti un domaine musical qui a imposé la région kabyle comme une sorte d’Eden à sauvegarder à tout prix et à défendre au niveau linguistique et culturel.

Idir a été admis à l’hôpital Bichat le 1er mai pour des complications. Il nous a quittés le lendemain à la « suite d’une longue maladie » suivant la

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Feuilleton La vie secrète de JPM (10)

JPM vous a proposé de suivre un feuilleton inédit qui vous a plongé dans son quotidien durant le confinement : « La vie secrète de JPM ». Dans l’épisode précédent, il découvrait avec stupeur le décès de tata Rosa. Ce dernier épisode, il laisse à Maryline Cheap le soin de vous le raconter...
« Maryline ! (...)

Feuilleton La vie secrète de JPM (9)

JPM vous propose de suivre un feuilleton inédit qui vous plonge dans son quotidien durant le confinement : « La vie secrète de JPM ». Dans l’épisode précédent, il se fait arrêter par la police avec ses compagnons de La Chope avant de rentrer voir tata Rosa qui ne répond pas.
Jeannot et moi avons (...)

Disparition Un vaillant résistant n’est plus

René Moreu n’aurait de toute façon pas vu le Tour de France cette année. Cet illustrateur génial qui mit longtemps en page Miroir du cyclisme nous a quittés.Mais quand même, ce ne sera pas pareil sans lui.
Ancien résistant, peintre et illustrateur, ce fils de cafetier est né à Nice.Très tôt, il devint (...)

Mohammed Lakel Le bonjour aux camarades du Nord !

Expulsé vers l’Algérie le 19 août dernier, l’ancien jardinier de Roubaix vit le confinement dans son village natal de 400 habitants, en Kabylie, en espérant son retour en France. À moins de trois semaines du Ramadan, et dans une Algérie où le Hirak est bien sûr suspendu, Mohammed Lakel vit la situation (...)

Algérie Un an après, le peuple reste en mouvement

Un an après le lancement du « Hirak », ce mouvement populaire qui a porté des millions d’Algériens dans la rue pour s’opposer à la candidature d’Abdelaziz Bouteflika (il briguait alors un cinquième mandat), le peuple refuse toujours de rentrer chez lui.
Ce vendredi 28 février, les manifestants (...)

Lille Les Algériens fêtent le nouvel an berbère

La manifestation hebdomadaire des Algériens,
place de la République à Lille, a donné l’occasion,
samedi 11 janvier (soit avec un jour d’avance), de
fêter Yennayer, le jour de l’an des Berbères. Si les
slogans dégagistes et anti-système algérien étaient
toujours scandés, des pâtisseries, fruits et (...)

A la Une :

Déconfinement Comment bien porter un masque ?

Le port du masque est désormais obligatoire dans certains lieux publics, notamment dans les transports, mais aussi dans les magasins, chez le médecin, sur le lieu de travail, etc. Voici comment bien porter un masque pour se protéger et protéger les autres.
Comment porter un masque chirurgical en (...)

Lire aussi :