Mike Wheeler
Bay-Car Blues Festival

Un mois d’actions culturelles dans tout le Dunkerquois

par Camille MATHOT
Publié le 4 novembre 2022 à 12:18 Mise à jour le 3 novembre 2022

Ce vendredi 4 novembre marquera le point d’orgue du 21ème Bay-Car avec un plateau à faire rougir les plus grands festivals de blues français. Les grands noms du blues américain seront une fois de plus les têtes d’affiche du festival. Mais comme le veulent les organisateurs, ils seront une fois de plus accompagnés par ce qui se fait de mieux en France et en Europe.
Le Bay-Car c’est bien plus qu’un simple festival sur scène. Cinq masterclass avec de grands professionnels français et américains dans les académies de musique, lycées et collèges de la Communauté urbaine étaient une fois de plus au programme durant le mois d’octobre. Et la demande de nouveaux établissements scolaires est à l’étude pour 2023 au vu du succès obtenu auprès des élèves et professeurs.
Il est vrai que la confrontation des musiciens en herbe avec ce qui se fait de mieux en matière d’artistes de renommée mondiale est assez unique dans le genre. Et c’est une volonté de l’association qui porte ce festival de ne pas se limiter à des concerts. «  Le Festival, c’est un mois d’actions pédagogiques, de concerts Off, de Chapelles Blues dans des entreprises ou chez l’habitant, de conférences (le blues et l’esclavage par exemple) » nous rappellent les responsables de la programmation. Le festival est ainsi omniprésent dans l’agglomération durant un mois. Et cela va crescendo car on sait déjà que de nouvelles communes de l’agglomération le sollicitent pour 2023 !
Le Bay-Car est porté par la ville de Grande-Synthe, partenaire historique, mais aussi par de nombreuses communes de l’agglomération, la région et le département, ainsi que des partenaires privés… Seul l’actuel président de la communauté urbaine de Dunkerque (LREM) refuse obstinément toute aide à cette action culturelle intercommunale qui obtient pourtant l’adhésion de très nombreux élus communautaires.
Pour le président du festival, « ce positionnement est totalement incompréhensible, d’autant qu’aucune explication ne nous est donnée sur ce refus. »
Mais il en faut plus pour décourager les 90 membres de l’association et bénévoles qui portent le festival… Et ce week-end apportera une fois de plus son lot de surprises sur la grande scène.

Au programme… Vendredi 4 : Arnaud Fradin & Roots Combo (F), Boogie Beasts (B), Carolyn Wonderland (US). Samedi 5 : Lowland Brothers (F), New Blues Generation avec Andrew Alli et Stephen Hull (US) et Mike Wheeler (US).
Bay-Car blues festival : ce vendredi 4 et samedi 5 novembre de 19h00 à 23h30 au Palais du Littoral, Grande-Synthe. Soirée 20€, Pass 2 soirées 30€, Restauration sur place.