Arts vivants

« Bastien et Bastienne » de Mozart, création marionnettique à l’opéra de Lille Une pastorale moderne espiègle et enjouée

par PAUL K’ROS

Au mitan de la scène, un arbre dépourvu de tout feuillage, réduit à sa sombre ramure comme pour mieux figurer l’hiver passager des sentiments amoureux, qui refroidit et grippe les rapports entre Bastien et Bastienne, les deux héros de ce singspiel (théâtre-opéra parlé-chanté) en un acte et sept (...)

Notre père, pièce pour deux personnages d’Anne-Marie Storme Tête-à-tête pour mémoire familiale...

par PAUL K’ROS

Non ce n’est pas une nature morte d’un peintre flamand qui s’offre aux yeux du spectateur en attente que débute la pièce Notre père d’Anne-Marie Storme ; juste voit-on sur scène une carafe de vin rouge à moitié vide/à moitié pleine, deux verres à pied, un morceau de pain disposés là sur un chemin de table (...)