Les chroniques de JPM à la Chope

Anne Lepla, comédienne et musicienne

Publié le 25 septembre 2020 à 15:50

La compagnie 2L a débarqué Guick Yansen et Anne Lepla. « Alors JP, c’est fini les interviews de filles ? T’en fais quoi de ta caution féministe ? » me fait remarquer Polo. Camille pouffait. « Il est pas là, le chien qui pète ? » demande Guick, les yeux cachés par des lunettes noires tandis que Damien en combinaison de running fluo s’étirait au milieu du bar en expliquant :« Je m’entraîne pour la course des terrils de Raismes. » « Anne, ils font quoi ici les deux zozos ? » J’étais un peu énervé. « On répète notre prochain spectacle. Ils ont voulu découvrir La Chope. Tu m’offres un blanc sec ? C’est tôt, mais je suis contente de boire l’apéro avec JPM » me dit-elle. J’ai dit « oui ». Je suis sensible à la flatterie.

Elle me parl

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Rentrée culturelle Ouverture en fanfare pour l’ONL

Quatre cors, trois trompettes, trois trombones, trois timbales, une grosse caisse, un gong et treize musiciens impeccables de brillance, de franches sonorités et de précision rythmique, il n’en fallait pas moins pour une rentrée en fanfare de l’Orchestre national de Lille. De quoi nous faire faire (...)

Lire aussi :