© Ugo Ponte/onl
ONL concerts Flash

Antífona : instant magique sur le coup de midi

Publié le 15 octobre 2021 à 13:27

Décidément, à l’Orchestre national de Lille, les concerts se succèdent et ne se ressemblent pas. La semaine dernière, d’abord en soirée, le public était venu en masse pour suivre la Marche funèbre de Mozart, elle-même suivie par le Requiem que le compositeur pressé de trop près par la mort laissa inachevé…
Le tempo lent adopté par le chef Jan Willem de Vriend ajoute sa singularité à cette œuvre aux sombres reflets parfois terrifiants dominée par les interventions chorales. Le chœur de chamb

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous