OPERA

« Don Pasquale », une embrouille alertement menée

par PAUL K’ROS
Publié le 12 décembre 2018

Opéra bouffe de Donizetti, Don Pasquale est joué à La Monnaie de Bruxelles (Belgique) jusqu’au 23 décembre.

Célibataire bourgeois d’âge respectable, chevelure dégarnie et allure bedonnante, Don Pasquale est tardivement piqué d’envie de convoler et concevoir progéniture afin de priver d’héritage Ernesto son neveu qui refuse un mariage arrangé financièrement avantageux, n’ayant d’yeux que pour une jeune veuve pétillante mais sans le sou.
Le docteur Malatesta, médecin et conseiller de l’oncle vieillissant, est chargé de lui dégoter l’épouse adéquate avenante et soumise. C

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Dominique Sarrazin, adieu la Verrière

Un pot de départ du fondateur du théâtre de la Verrière attire forcément la fratrie. Les amis de Dominique Sarrazin y étaient. Liberté Hebdo aussi.

Ils sont venus, ils sont tous là… Amis de longue date et nouveaux venus, les gens du métier et les spectateurs assidus, tous amoureux du théâtre et (...)

A la Une :

Lire aussi :