Les chroniques de JPM à La Chope

Florence Bisiaux, actrice, metteuse en scène

Publié le 26 janvier 2021 à 16:50

Après le boxon, que l’on avait mis les copains et moi, Samir avait été sympa de me laisser les clés de la Chope en travaux. Le bar était vide. Ça sentait la peinture fraîche, et j’avais l’impression de faire entrer Florence dans une salle de spectacle vide. C’est elle qui me le fit remarquer. J’ai vite compris que le théâtre, c’était sa vie, un truc qui l’avait toujours suivie, ou plutôt, qu’elle n’avait de cesse d’attraper. « Je suis d’un milieu populaire, mais ma mère a été 20 ans danseuse professionnelle au Théâtre de Boulogne-sur-Mer. Et puis, elle est repartie sur Lille vendre des croque-monsieurs sur la Grand-Place. » Cet après-midi-là, au comptoir

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Théâtre du Nord David Bobée succède à Christophe Rauck

Après avoir fait les beaux jours du théâtre du Nord sept saisons durant, parfois contre vents et marées, Christophe Rauck a pris le 1er janvier 2021 la direction du prestigieux théâtre Nanterre-Amandiers. Il embarque dans cette nouvelle aventure Thiphaine Raffier et Julien Gosselin (lauréats des (...)

A la Une :

Défusion ? Du divorce dans l’air à Bruay-La-Buissière

L’élection, cet été, à la tête de Bruay-La-Buissière de Ludovic Pajot (Rassemblement national) a tendu les relations entre Bruay et la commune associée de Labuissière au point qu’un nombre croissant de Labuissiérois envisagerait volontiers une défusion. Le mariage avait été célébré en 1987, du temps où (...)

Lire aussi :