Disparition

Hommage d’Alain Bocquet à Mahjoub Ben Bella

Publié le 19 juin 2020 à 17:23

« C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès du grand peintre Mahjoub Ben Bella, un ami personnel et un ami de Saint- Amand. Il est parti après un long et douloureux combat contre la maladie. On se souvient que nous avions exposé une partie de ses œuvres au musée de notre Tour Abbatiale en mai 2000. Il nous avait honorés de sa présence lors du vernissage. Né en Algérie, Mahjoub avait été formé dans les écoles des Beaux-Arts d’Oran, de Tourcoing et de Paris.
Il avait été conquis par la chaleur humaine des gens du Nord et s’est installé à Tourcoing en 1965. Son œuvre picturale est un sensible mélange coloré de nos ciels avec la lumière de la Méditerranée. J’ai le souvenir de nos rencontres conviviales, des visites de son atelier et de ses expositions. Il a toujours répondu positivement pour participer avec son art aux combats pour l’émancipation humaine, les libertés et la Paix !
Il s’est notamment engagé avec sa peinture dans les luttes pour la libération de Nelson Mandela et contre l’apartheid et le racisme. Il a aussi peint 12 kilomètres des pavés de Paris- Roubaix. La flamme d’humanité qui brûlait en lui vient de s’éteindre, mais son œuvre mondialement reconnue est là pour la faire vivre. C’est un grand de la peinture contemporaine qui nous quitte. J’embrasse son épouse Brigitte et ses enfants Souhir et Nadjib. Je leur adresse au nom de la ville nos condoléances et les assure de notre sympathie en ces moments douloureux. »

(Photo : Alain Bocquet aux côtés de Mahjoub Ben Bella et de sa femme Brigitte lors du vernissage d’une exposition de ses œuvres à la Tour Abbatiale de Saint-Amand-les-Eaux en mai 2000. DR)

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Aulnoye-Aymeries Robert Lacombled nous a quittés

Robert Lacombled est parti dans son sommeil avant d’atteindre ses 80 printemps, dans la nuit du 1er au 2 juillet. Il se sera battu jusqu’à son dernier souffle pour le bien collectif. Longtemps secrétaire de la section PCF à Aulnoye-Aymeries, il veillait sur la ville avec attention. Des Nuits (...)

Pauvre Algérie

La déchéance du président Abdelaziz Bouteflika et la mort du général Gaid Salah en décembre dernier ne changent décidément rien en Algérie. Personne d’ailleurs n’y a jamais cru, et certainement pas les Algériennes et Algériens qui manifestent régulièrement, depuis février 2019, et ont formé (...)

Mahjoub Ben Bella La générosité de la peinture

Notre première rencontre date de l’hiver 1976-1977 ou des premiers mois de 1977 : sympathie immédiatement partagée et, de mon côté, certitude d’avoir affaire, en raison non seulement de ses travaux de l’époque, mais d’abord de la détermination qui l’habitait pour peindre mieux et davantage, à un (...)

A la Une :

Vote par procuration : mode d’emploi

Un électeur absent ou empêché peut choisir un autre électeur pour accomplir à sa place les opérations de vote. Ils doivent être inscrits sur les listes électorales dans la même commune mais pas nécessairement dans le même bureau de vote. Il faut se rendre au tribunal judiciaire ou de proximité, au (...)

Lire aussi :