« Les Nuits d’été »

L’ONL joue les prolongations en juillet avec Carmen

Publié le 5 juillet 2019 à 10:43 | Mise à jour le 3 juillet 2019

Les 9, 11 et 12 juillet, l’Orchestre national de Lille propose trois nuits d’été avec Carmen pour finir la saison en beauté.

Il n’y a pas qu’en football que l’on est capable de jouer les prolongations sous le regard passionné du spectateur. Alexandre Bloch et l’Orchestre national de Lille ont eu l’heureuse idée de prolonger une déjà riche saison avec un dernier plein-temps musical, une version concert du célèbre opéra de Bizet, Carmen, interprété et mis en espace sur la scène du grand auditorium du Nouveau Siècle.
L’annonce a fait un effet bœuf à en devenir taureau et il a fallu ajouter un

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Mahjoub Ben Bella La générosité de la peinture

Notre première rencontre date de l’hiver 1976-1977 ou des premiers mois de 1977 : sympathie immédiatement partagée et, de mon côté, certitude d’avoir affaire, en raison non seulement de ses travaux de l’époque, mais d’abord de la détermination qui l’habitait pour peindre mieux et davantage, à un (...)

Disparition Hommage d’Alain Bocquet à Mahjoub Ben Bella

« C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès du grand peintre Mahjoub Ben Bella, un ami personnel et un ami de Saint- Amand. Il est parti après un long et douloureux combat contre la maladie. On se souvient que nous avions exposé une partie de ses œuvres au musée de notre Tour (...)

A la Une :

Vote par procuration : mode d’emploi

Un électeur absent ou empêché peut choisir un autre électeur pour accomplir à sa place les opérations de vote. Ils doivent être inscrits sur les listes électorales dans la même commune mais pas nécessairement dans le même bureau de vote. Il faut se rendre au tribunal judiciaire ou de proximité, au (...)

Lire aussi :