Théâtre

Le poème est le lieu de nos résistances !

Par Gilles DEFACQUE

Publié le 2 juin 2020 à 16:47

Dans une ode à la poésie, Gilles Defacque, auteur et metteur en scène, directeur du Prato, a annoncé la reprise d’activité du théâtre lillois dès cet été, dans le respect des gestes barrière et de la distanciation physique bien entendu. Voici son poème-annonce dans son intégralité.


Le Poème : il circule, il déborde, il passe les frontières, il « transmet » !
Le Lieu  : le poème, l’acte-poème, qu’il soit théâtre, cirque, danse, tragédie…
est un passe-murailles, passe à travers briques, parois, béton…
pour TOUCHER… l’autre… !
Le Lieu : un « château de l’esprit » !
De nos résistances : résister, au milieu des vagues, dans cette tempête-pandémie,
le corps-poème tient, tisse, louvoie, se sert des courants,
est à l’écoute de la planète et de sa mét

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous