© Simon Gosselin
Les chroniques de JPM à La Chope

Nora Granowsky, metteuse en scène

Publié le 29 mars 2021 à 11:39

Ça aurait pu commencer mal. Nora voulait un whisky tourbé. Y’avait que de l’Aran de 12 ans d’âge à La Chope. Mais elle était pas bégueule. Et puis, on avait des amis communs. Elle connaissait le nom de tous les musiciens de Magma ! C’est pas banal. Elle pouvait me parler d’Exil on Main Street des Stones, album enregistré, pour ceux que cela intéresse, en 1972 à la Villa Nellcôte à Villefranche-sur-Mer. Et puis, elle avait grandi et appris le piano à Charbonnières-les-Bains, à côté de Ly

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous