Folon. Les Affiches.

Objets éphémères dites-vous ?

Publié le 25 septembre 2020 à 16:22

Même si la presse française a mis du temps avant de reconnaître le talent de Folon (1934-2005), le grand public l’a découvert très tôt. Certains se souviennent du générique d’Antenne 2 qui les a accompagnés de 1975 à 1983 : des hommes volants se placent pour annoncer la chaîne et disparaissent ensuite avec le soleil couchant. Il a aussi réalisé ceux du Grand Échiquier de Jacques Chancel et d’Italiques où des hommes bleus s’e

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Mahjoub Ben Bella La générosité de la peinture

Notre première rencontre date de l’hiver 1976-1977 ou des premiers mois de 1977 : sympathie immédiatement partagée et, de mon côté, certitude d’avoir affaire, en raison non seulement de ses travaux de l’époque, mais d’abord de la détermination qui l’habitait pour peindre mieux et davantage, à un (...)

Disparition Hommage d’Alain Bocquet à Mahjoub Ben Bella

« C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès du grand peintre Mahjoub Ben Bella, un ami personnel et un ami de Saint- Amand. Il est parti après un long et douloureux combat contre la maladie. On se souvient que nous avions exposé une partie de ses œuvres au musée de notre Tour (...)

Lire aussi :