Pépé chat ; ou comment dieu a disparu, de la Belge Lisaboa Houbrechts. DR
Le Cabaret de curiosités

Un « festival d’Avignon » dans le Hainaut

par PAUL K’ROS
Publié le 20 février 2023 à 11:52

Le Cabaret de curiosités revient dans le Hainaut du 28 février au 4 mars. Il met en avant la création contemporaine dans le Nord à travers une programmation recherchée dans des structures culturelles de proximité.

Imaginé il y a dix ans par le Phénix, scène nationale de Valenciennes, et son directeur Romaric Daurier, le « Cabaret de Curiosités » est devenu, mine de rien, une sorte de Festival d’Avignon près de chez vous, au « sud » du département du Nord ; en tout cas un festival innovant, attentif aux recherches et préoccupations des artistes et soucieux d’illuminer tout un territoire des flamboyances de la création contemporaine. Mais aussi un festival qui se veut cette année « résolument modeste » soucieux de « prendre soin des relations, aussi minces fragiles et immédiates soient elles. Représenter ces modestes liens pour mieux savoir ce à quoi l’on tient, dans le refuge précieux et rare que sont les théâtres aujourd’hui, pour redéployer les imaginaires ».
Il faut dire aussi que le champ culturel de cette région laborieuse du Hainaut a été de longue date défriché et labouré que ce soit avec le Printemps culturel du Valenciennois pour la partie valenciennoise et denaisienne ou avec les initiatives de nombreuses villes comme celles d’Aulnoye-Aymeries, Feignies ou Louvroil pour la partie maubeugeoise. Toujours est-il que ce festival « Cabaret de curiosités » peut aujourd’hui s’appuyer sur un réseau très actif de structures culturelles de proximité comme Le Phénix - pôle européen de création, bien entendu, à Valenciennes, ainsi que l’Espace Pasolini, Le Manège - scène nationale de Maubeuge, Le Boulon - scène nationale des arts de la rue à Vieux-Condé, le théâtre Léo-Ferré à Aulnoye-Aymeries, L’Imaginaire à Douchy-les-Mines, mais aussi l’H du Siège - centre d’art contemporain, la Bibliothèque universitaire du Mont Houy, MJC Espace Athéna de Saint-Saulve ou encore un peu plus loin la Maison de la culture d’Amiens.
Autant de villes et de lieux qui accueilleront, cinq jours durant du mardi 28 février au samedi 4 mars, pas moins de seize créations et performances pluridisciplinaires : théâtre, danse, performances, musique.
Parmi les artistes invités, nous retrouverons le metteur en scène israélien Yuval Rozman qui, rappelons-le, a quitté son pays après avoir refusé de servir dans l’armée d’occupation israélienne à Gaza et dont nous avons déjà rendu compte des deux premières pièces : Tunnel Boring Machine et The Jewish Hour. Il présentera cette année Ahouvi (mon amour) troisième volet de sa « quadrilogie de ma terre ».
L’artiste belge Lisaboa Houbrechts présentera Pépé chat ; ou comment dieu a disparu, une épopée familiale de trois générations avec un grand-père collabo dans les Flandres racontée par une fillette de 12 ans sur la musique de Jean-Sébastien Bach.
La metteure en scène Marie Fortuit donne la parole à Eurydice qui, pour une fois, a décide de ne plus s’en laisser conter par Orphée (texte de Elfriede Jelinek, prix Nobel de littérature) à la MJC de Saint-Saulve.
Le théâtre Léo-Ferré d’Aulnoye-Aymeries accueillera Reporters de guerre (Sébastien Foucault).
Le Manège à Maubeuge accueillera en première française la chorégraphe barcelonaise Aina Alegre pour une exploration musicale et chorégraphique de l’air ainsi que l’artiste iranienne Mina Kavani qui raconte la douleur et la vie suspendue d’une femme à travers la dictature et l’exil.
L’Imaginaire de Douchy-les-Mines présentera le film de Maëlle Dequiedt et Simon Hatab, Histoire du bouc, qui nous parle de la fermeture d’Usinor dans les années 1980 et L’enterrement de David B, théâtre musical (compagnie 2L).
Le programme complet et détaillé des cinq journées est à retirer dans les divers établissements concernés ou à consulter sur leurs sites respectifs. Des parcours en navette sont prévus pour chaque journée.

Cabaret de Curiosités : les temps modestes, Le Phénix - scène nationale de Valenciennes, du 28 février au 4 mars 2023. Infos et réservations sur lephenix.fr ou par téléphone au 03 27 32 32 32. À Douchy-les-Mines, Valenciennes, Aulnoye-Aymeries, Maubeuge, Vieux-Condé, Saint-Saulve et Amiens.

Mots clés :

Nord

par PAUL K’ROS

par PAUL K’ROS