Un « Misanthrope » façon Françon

par PAUL K’ROS
Publié le 6 mars 2019

Alain Françon met en scène Le Misanthrope au Théâtre du Nord. Du Molière d’aujourd’hui. A voir jusqu’au dimanche 10 mars.

Sonneries de cor de chasse dans le lointain d’entrée de jeu et en guise de fond de scène un sombre entrelacs de forêt. Mais ne nous y trompons pas : la chasse à courre, pour cruelle qu’elle soit, se mènera ici à coups de joutes verbales allusives et piquantes, de répliques mordantes, de banderilles gaillardes et d’envolées oratoires infatuées dont le vernis policé peine à recouvrir le cynisme ravageur du propos. La langue de Molière s’entend à merveille à nous dévoiler le

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Lire aussi :