© Pascal Perennec
Rinaldo de Haendel à l’Atelier lyrique de Tourcoing

Un Rinaldo tout feu tout flamme… et fantasmagorie

par PAUL K’ROS
Publié le 18 novembre 2021 à 22:20

C’est une histoire de déchirement amoureux sur fond de croisade vers Jérusalem du temps de l’an mille ; c’est surtout un opéra magistral composé, dit-on, en deux semaines seulement par Georg Friedrich Haendel et créé en 1711 à Londres.
La Co(opéra)tive, un bien beau nom, a eu le nez fin en choisissant cette œuvre lyrique foisonnante et fantasque pour sa troisième aventure lyrique collective et la main heureuse en confiant la mise en scène à Claire Dancoisne, dont on connaît

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous