La critique cinéma de la semaine

par Michèle Loth
Publié le 11 septembre 2020 à 17:13

>Énorme

Les femmes auraient-elles inexorablement le désir d’enfanter ? Ce n’est pas ce qu’exprime Claire, pianiste virtuose qui voue sa vie à la musique. Détachée des contingences matérielles, elle laisse à son mari Frédéric une place dominante pour gérer son quotidien, un quotidien centré sur le couple qui ne veut ni ne peut accorder une place à un enfant. Confronté à une situation très particulière, Frédéric a une révélation, il veut être père et i

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous