La critique cinéma de la semaine

Publié le 11 septembre 2020 à 17:13

>Énorme

Les femmes auraient-elles inexorablement le désir d’enfanter ? Ce n’est pas ce qu’exprime Claire, pianiste virtuose qui voue sa vie à la musique. Détachée des contingences matérielles, elle laisse à son mari Frédéric une place dominante pour gérer son quotidien, un quotidien centré sur le couple qui ne veut ni ne peut accorder une place à un enfant. Confronté à une situation très particulière, Frédéric a une révélation, il veut être père et i

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Cinéma Deux romances françaises au programme cette semaine

> Antoinette dans les Cévennes
Ce pourrait être une histoire assez banale, celle d’une femme follement amoureuse d’un homme marié aux intentions ambigües. Mais Caroline Vignal la transforme en conte vivifiant porté par Laure Calamy, une actrice lumineuse.Antoinette, professeure des écoles, (...)

Festival Cinécomédies Une programmation riche et variée

Lille et la région Hauts-de-France accueillent la troisième édition du festival du « rire ensemble » programmé du 30 septembre au 4 octobre. C’est la vie de Julien Rambaldi est projeté en ouverture du Festival qui offrira, durant une semaine, de nombreux points forts parmi lesquels : > la (...)

À voir cette semaine Des films ancrés dans la réalité

>Effacer l’historique Marie, Bertrand et Christine vivent dans un lotissement d’une ville moyenne des Hauts-de- France. Ils se sont connus sur un rond-point durant les luttes menées par les « Gilets jaunes ». Leurs vies se sont précarisées en raison de lourdes difficultés personnelles et (...)

Littérature Chaque nom cache une histoire

« Je m’appelle Hildegard Müller. Ceci est mon journal »... L’homme qu’elle a sollicité pour écrire son histoire, le scribe comme elle le nomme, se trouve face à une septuagénaire pour qui lire et écrire est difficile. Elle n’a jamais vécu avec ses parents, son enfance est un trou noir. Comment (...)

Lire aussi :