Cinéma

La sélection cinéma de la semaine

par Michèle Loth
Publié le 2 octobre 2020 à 16:41

> Les apparences
Henri, chef d’orchestre de l’Opéra de Vienne et Eve, directrice de l’Institut français, appartiennent à une communauté d’expatriés qui vivent dans une certaine opulence et affichent leurs réussites sociales et personnelles. Dans ce milieu fermé, les apparences sont l’objet de regards et de remarques incisives. C’est la raison pour laquelle Eve multiplie les soirées pour exposer son bonheur et sa fierté d’être la femme comblée d’un musicien renommé. C

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous