« L’élégance de la force » à La Piscine de Roubaix

Marcel Gromaire : la puissance constructrice et la vie à vif

Publié le 17 juillet 2020 à 18:21

Né à Noyelles-sur-Sambre, Gromaire restera fidèle à ses origines : un engagement comme natif forgé dans les terres du Nord et fortifié dans les tranchées de 14-18 au milieu de camarades de toutes conditions sociales. Son tableau le plus connu, La Guerre, 1925, ouvre l’exposition : soldats casqués à l’immobilité massive de blocs de granit ou de tourelle blindée. Homme de convictions esthétiques et politiques, profondément attaché aux valeurs de solidarité et de fraternit

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Soldes d’été Les commerçants roubaisiens font grise mine

Le coup d’envoi des soldes d’été 2020 a été officiellement donné ce mercredi 15 juillet. Repoussé au lendemain de la fête nationale en raison de la crise sanitaire de Covid-19, cette période de grandes démarques s’annonce particulière pour les commerçants. Et comme la météo, le moral des commerçants n’est (...)

Visiter Roubaix avec un greeter

Les « greeters » quésaco ? Ce concept tout droit venu de New York a posé ses valises dans le Nord de la France il y a une dizaine d’années. Présents sur une douzaine de départements, ils proposent des balades sur-mesure, adaptées à vos envies pour vous « faire découvrir la ville différemment ». (...)

Musique Rencontre avec Sonia Rekis, musicienne

« Une eau pétillante sans glace, sinon y’a plus de bulles » demande Sonia Rekis avec l’accent ch’ti à Samir qui matait ses tatouages. « Vous êtes musicienne ? » lui dit-il. « Banquière » que je réponds. « T’es vraiment con, JP, dit Sonia, Accordéoniste. À six ans, j’habitais à côté de Cambrai. Mon voisin (...)

Roubaix Une épicerie pas comme les autres

« On n’est pas un magasin ordinaire, on est une épicerie solidaire » précise Farid Achouche l’un des responsables de l’épicerie solidaire de Saint-François-d’Assise. Installée depuis le 20 mai dans l’ancienne école primaire Olivier-de-Serres à Roubaix, celle-ci est devenue vitale pour certains (...)

A la Une :

Formule estivale L’été en Liberté

À compter du 10 juillet, votre hebdomadaire vous propose quatre pages estivales consacrées au tourisme régional en Hauts-de-France, au sport, à la lecture et, de manière plus générale, aux loisirs pour toutes et tous. Liberté Hebdo ne fait donc pas de cure d’amaigrissement et garde ses vingt pages. (...)

Lire aussi :