Rien ne s’oppose aux « Nuits secrètes »

par Albert LAMMERTYN
Publié le 19 juillet 2019 à 13:45 | Mise à jour le 20 juillet 2019

Les 26, 27 et 28 juillet, le festival d’été aulnésien fête ses dix-huit ans. Plus de soixante-dix concerts vous y attendent.

Avec -M-, Hot Chip et Jeanne Added, la musique pop est respectivement majuscule, sautante et solaire. Ce ne sont là que trois des artistes qui lanceront, vendredi 26 juillet, le festival Les Nuits secrètes, une référence depuis dix-huit ans à Aulnoye-Aymeries, dans l’Avesnois. Un havre où se donnent rendez-vous la créativité et la diversité de la scène française actuelle.
Ce jour d’ouverture, le rap sera à l’honneur avec Roméo Elvis et Alpha Wann. Mais en vérité, le festival en donne pour

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Festival C’est-à-dire... et à entendre

Qu’ils soient pulsés, déclamés, swingués ou rappés les textes seront à l’honneur trois jours durant à La Rose des Vents lors de la première édition d’un festival, fort bien nommé DIRE, invitant à explorer la puissance des mots dits, capables tout aussi bien de (...)

A la Une :

Lire aussi :